Allaitement et cancer du sein…

Bon, je ne sais pas si vous avez vu la vidéo, mais pour votre culture, je pose d’abord 2 vidéos plus pragmatique pour identifier un peu ces histoires de cancer. L’une venant de l’excellente chaîne Science Étonnante :

Et l’autre de la chaîne, très bonne également Primum Non Nocere :

Ça permet d’en apprendre plus sur ces maladies, et éventuellement de croiser un peu mieux ce que ce monsieur raconte. J’ai trouvé la vidéo via un groupe Facebook qui cause allaitement maternelle avec comme commentaire « Bravo à lui de promouvoir l’allaitement ».

Comme le sujet de l’allaitement me tient à cœur, j’ai regardé la vidéo.

Bon, j’aime pas ce type, surtout pour sa position sur la vaccination et l’homosexualité, mais j’aime prendre le choux, alors j’ai mis mes a priori de côté un mouchoir dessus et clic, lecture.
Alors j’ai bien vu le lien entre allaitement et cancer. Il affirme que ça réduit les risques (vers 5:30), avec petit bonus (« il a pas besoin d’être vacciné », tant qu’à faire…), il compare une population nullipart advitam, les bonnes soeurs, avec des femmes qui ont eu des enfants. et on apprend que les bonnes soeurs ont plus de cancer. Voilà. C’est tout, Ça dure 60s. Tout ce qu’il dit concernant l’allaitement c’est que l’OMS préconise un allaitement de 6 mois, mais rien sur le pourquoi du comment. Mais si ceci est un message pro-allaitement qui pourrait me faire plaisir, il n’en reste pas moins que ça ne parle pas que de ça.

Dans il évoque des facteurs de risque, nous parle du tabac chez l’homme et la femme, avec ses 10 clopes chez la femme qui valent 20 chez l’homme parce que … ben on sait pas trop. Une études québécoise à bien prouvé que la capacité pulmonaire de la femme est moindre que chez l’homme, mais d’un rapport 2 ??? En plus l’étude précise qu’elle a fait des essais dans des conditions bien pire que le quotidien, expliqué ici sur le site sante.figaro .
Par contre j’arrive pas à mettre la main sur l’étude, si qqun la trouve je suis preneur.

Pour le stress c’est assez flou encore, une chose observée est que la prolifération du cancer est un peu accéléré par le stress de savoir qu’on a un cancer par exemple, mais pas que. Mais pas que le stress déclenche le cancer. Bien sur, être zen reste quelque chose d’important pour mieux vivre son quotidien. Mais ça donne un peu l’impression en l’écoutant que stress = cancer, ce qui me semble loin d’être aussi simple.

Le passage sur la pilule est rigolo également, car

  1. Il brandit son livre, autopromo gratuite
  2. Un gros paquet d’étude montre qu’il raconte plutôt de la merde dedans. Une analyse intéressante de sa position ici.
  3. Conclusion du passage sur les hormones et la pilule : « les labos vous trompent ». Ben voyons… ça tombe bien c’est également sa position sur les vaccins.

Je passe sur les arguments d’autorité « nous les médecins, nous les spécialistes, nous les cancérologues » et les « moi j’ai vu ça », sans parler du fait qu’il a été radié, ainsi que sur son côté lèche cul.

Bref, si vous voulez parlez cancer du sein et allaitement, lisez et partagez plutôt l’article de LLL  qui à le mérite de donner quelques chiffres statistiques précis, et si vous voulez entrer dans les détails, y en a ici.

Bref, cette vidéo, si elle contient quelques trucs vrais, contient également des contre vérités qui tendent à la désinformation, et qui méritent qu’on ne la partage pas.

D’une façon plus générale, le monde n’est jamais tout blanc ni tout noir et il est très possible que des gens utilisent des sujets plutôt positifs pour faire passer d’autres idées bien plus à la con par derrière. Et en général, gardez votre esprit critique allumé dès que ce joyeux monsieur passe sur votre écran.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.